International › APA

Côte d’Ivoire: 81 milliards FCFA pour le développement rural de la région du Bélier (Ministre)

Le ministre de l’agriculture et du développement rural, Mamadou Sangafowa Coulibally a annoncé, lundi à Lolobo (15 km au nord de Yamoussoukro) un montant de 81 milliards FCFA pour le développement rural de la Région du Bélier au centre du pays.Le ministre de l’agriculture et du développement rural a fait cette déclaration au lancement du projet d’appui au développement des filières manioc et maraîchers (PRO2M).

Selon le ministre Mamadou Sangafowa  Coulibally, le Programme national d’investissement agricole (PNIA) de deuxième génération va s’appuyer sur deux instruments stratégiques que sont le développement des chaînes de valeur des filières et les Agropoles.

 « Ainsi donc, la mise en place des Agropoles commence dans la Région du Bélier pour un montant total de financement de 81 milliards FCFA », a dit M. Coulibally en présence des autorités administratives, politiques et coutumières de la Région.

Selon lui, ce financement mis en place avec l’appui de la Banque africaine de développement (BAD)  couvre tous les secteurs du développement rural, notamment, les pistes rurales, les infrastructures hydrauliques, scolaires, sanitaires, les aménagements hydroagricoles etc.

Outre le financement de l’Agropole, a poursuivi M. Coulibally, d’autres actions d’envergure dans le cadre du nouveau PNIA ont été réalisées ou sont en cours de réalisation dans la région.

« Il s’agit du Projet de promotion du riz local (PRORIL) pour un montant de 4 milliards 200 millions de FCFA, du projet d’aménagement de1000 hectares de bas-fonds dont les études de faisabilité ont démarré, financées à hauteur de 3,781 milliards FCFA, des actions portant sur la production maraîchère avec la maîtrise de l’eau par le PARFACI, du projet de construction de magasins de conservation des récoltes et graines pour 3,6 milliards FCFA », a cité le ministre de l’agriculture.

Pour réaliser ses grandes ambitions dans le secteur agricole, la Côte d’Ivoire, selon M. Coulibally, sait compter sur les pays amis ainsi que ses partenaires techniques dont l’Union Européenne qui accompagne le pays depuis longtemps.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé