› International

Côte d’Ivoire: Charles Blé Goudé interpellé au Ghana

Cette arrestation intervient plus d’une année après que les autorités ivoiriennes aient émis un mandat d’arrêt international contre Blé Goudé

Charles Blé Goudé a été arrêté jeudi 17 janvier 2013 au Ghana. Surnommé général de la rue sous le régime de Laurent Gbagbo pour sa capacité de mobilisation, Charles Blé Goudé a été arrêté chez lui par près de dix policiers ghanéens et ivoiriens. Selon les ivoiriens exilés au Ghana il a été conduit au bureau national d’investigation (BNI) et gardé dans les locaux de ce service des renseignements ghanéen. A Abidjan, des responsables du Front populaire ivoirien (FPI, le parti de l’ex-président Gbagbo) et ceux des Patriotes s’inquiètent déjà d’une possible extradition du leader des jeunes pro-Gbagbo.

Celui qui est considéré par des ONG internationales comme l’un de ceux qui ont contribué aux violences pendant la crise postélectorale appelle régulièrement à la réconciliation. Cité parmi les Ivoiriens qui pourraient être poursuivis par la Cour pénale internationale, le leader des Jeunes patriotes, le militant pro-Gbagbo, vit en exil depuis la fin de la crise postélectorale, il y a bientôt deux ans. Il était recherché par la justice ivoirienne. En juin 2012, Charles Blé Goudé avait indiqué qu’il ne se reprochait rien et qu’il était prêt à aller à la CPI. Pour le moment nul ne saurait dire si c’est Interpol qui a organisé son arrestation.

Charles Blé Goudé a été interpellé au Ghana

africapresse.com)/n

À LA UNE
Retour en haut