International › APA

Côte d’Ivoire: le gouvernement invité à prendre des «mesures claires» contre la migration irrégulière

La plate-forme des centrales syndicales sur la migration-Côte d’Ivoire (PCSM-CI), une organisation œuvrant pour la protection des droits des migrants dans le pays, a invité mardi à Abidjan, le gouvernement ivoirien à prendre des « mesures claires et efficaces » pour lutter contre les facteurs d’incitation à la migration irrégulière.« Nous recommandons à l’Etat de Côte d’Ivoire de prendre des mesures claires et efficaces pour lutter contre les facteurs d’incitation à la migration tels que la pauvreté, le chômage des jeunes, les bas salaires, la persécution politique, l’insécurité… », a expliqué  Honorat Tanoh, le coordonnateur de la PCSM-CI dans une déclaration devant la presse à la faveur de la Journée internationale des migrants célébrée tous les 18 décembre depuis 2000.

  Au-delà de la recommandation faite à l’exécutif ivoirien à l’effet de prendre des mesures efficaces contre ce fléau, l’organisation a également invité à la mise en place d’un cadre national et inclusif sur la gouvernance de la migration.

M. Tanoh a, par ailleurs,  encouragé les autorités ivoiriennes à «condamner avec vigueur » au conseil de sécurité des Nations unies, les politiques et actions extrémistes et populistes à travers le monde qui diabolisent le pacte mondial et criminalisent les migrants.

« Nous informons le gouvernement ivoirien, la communauté internationale ainsi que la population sur le territoire national, de la mise à disposition bientôt de panneaux d’informations et de sensibilisation indiquant les services aux migrants offerts par  la PCSM-CI », souligne la déclaration réitérant l’engagement de la PCSM-CI pour la défense, la protection et la promotion des droits des migrants et des membres de leur famille.

 Instituée depuis 2000 par l’Organisation des Nations Unies (ONU), la Journée internationale des migrants est  célébrée tous les 18 décembre de chaque année et vise à dissiper les préjugés et à sensibiliser l’opinion sur la contribution des migrants dans les domaines économique, culturel et social au profit tant de leur pays d’origine que de leur pays de destination.

L’édition 2018 de cette journée a pour thème, «Migration avec dignité». Selon l’ONU, aujourd’hui,  il y a plus de 258 millions de migrants internationaux dans le monde et en 2018, près de 3400 migrants et réfugiés ont déjà perdu la vie.

Depuis près de deux ans, le gouvernement ivoirien, de concert avec ses partenaires internationaux, contribue à la protection et à la réintégration des migrants ivoiriens « en détresse» à travers le monde.

Ainsi, selon l’organisation internationale pour les migrations (OIM), plus de 3000 migrants ivoiriens en situation de détresse ont été rapatriés volontairement en Côte d’Ivoire de mai 2017 à mai 2018.

Vos paris sportifs can 2019
1xbet
Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé