International ‚Äļ APA

C√īte d’Ivoire: Le Tr√©sor Public propose des ‚Äė’placements sains » aux populations

Le Tr√©sor public ivoirien a propos√©, vendredi, des ‚Äė’placements sains » aux populations, notamment celles de Korhogo (extr√™me-Nord) √† l’occasion de l’ultime phase de la campagne de sensibilisation et de souscription aux Bons et Obligations du Tr√©sor inscrits en compte courant √† l’Agence Comptable Centrale des D√©p√īts (ACCD ou Banque du Tr√©sor).Conduite par la Direction du Financement et du Suivi des Politiques Sectorielles (DFSPS) du Tr√©sor Public, cette campagne a r√©uni pendant deux jours √† la Pr√©fecture de Korhogo, les membres du corps pr√©fectoral, les √©lus, les Directeurs R√©gionaux, les chefs traditionnels et religieux, les syndicats et associations,‚Ķ, rapporte une note d’information transmise √† APA.

Mamadou Timit√©, Tr√©sorier g√©n√©ral de Korhogo, a au nom du Directeur g√©n√©ral du Tr√©sor et de la Comptabilit√© publique, Jacques Konan Assahor√© ¬†not√© que cette action, s’inscrit pleinement dans la vision du Chef de l’Etat qui ambitionne de faire de la C√īte d’Ivoire une √©conomie √©mergente d’ici √† 2020. Pour y arriver, la contribution de la population, par le biais de la mobilisation plus accrue de l’√©pargne int√©rieure, reste un imp√©ratif pour impulser le d√©veloppement.

C’est pourquoi, dans son expos√©, Mme Aboua Sopie √©pse Kouadio, chef de service √† la DFSPS et chef de mission, a situ√© son auditoire sur les objectifs de la campagne. Ils visent entre autres √† ¬†‚Äė’mobiliser davantage d’√©pargne des personnes physiques pour contribuer au financement des besoins de tr√©sorerie, diversifier les instruments de mobilisation de l’√©pargne publique, offrir des possibilit√©s de placement sain √† la population et contribuer √† la hausse du taux de bancarisation ».

La mission a proc√©d√© √† cette occasion √† l’ouverture officielle des guichets de souscription aux ¬†produits d’√©pargne du Tr√©sor public √† l’Agence ACCD de Korhogo. Pr√©sentant les Bons et Obligations, Mme Kouadio ¬†a indiqu√© que ces produits sont √©mis sous forme de titres d√©mat√©rialis√©s avec un prix nominal de 10.000 FCFA.

S’agissant des Bons, ils sont de quatre maturit√©s : les Bons de 3 mois, 6 mois, 9 mois et 12 mois auxquelles s’appliquent les taux d’int√©r√™ts annuels respectifs de 3,75%, 4,75%, 4,85% et 5,00%.

Concernant les Obligations, elles sont de deux sortes : les Obligations de 3 ans avec un taux d’int√©r√™t annuel de 7,25% et celles de 5 ans avec un taux d’int√©r√™t de 8,25%.

Pour elle, outre les taux d’int√©r√™ts tr√®s r√©mun√©rateur sp√©cifiques aux deux produits, les Bons du Tr√©sor, pris uniquement, offre d’autres avantages et souplesses avec le paiement de la moiti√© des gains √† la souscription et le remboursement anticip√©.

A sa suite, Zambl√© Bi Tah Alfred, chef d’Agence ACCD Korhogo, a expos√© sur les conditions d’ouverture de compte √† la Banque du Tr√©sor, pr√©sente dans le r√©seau GIM-UMOA et les produits qu’elle met √† la disposition des clients notamment les nouvelles cartes √† puces plus innovantes. Cette campagne a d√©j√† sillonn√© les r√©gions du Goh (Gagnoa, centre-Ouest) et de Gb√®k√® (Bouak√©, Centre-Nord).

À LA UNE
Retour en haut