Opinions › Tribune

CĂ´te d’Ivoire: les autoritĂ©s actuelles veulent rester longtemps au pouvoir

Par LĂ©on Tuam

Dans la vie des nations, l’une des pires choses qui arrivent Ă  un peuple est la guerre qui finit par la victoire des forces du mal sur celles du bien. Alors, la rĂ©pression et l’humiliation de la partie du peuple vaincue vont crescendo, et les intimidations et le musèlement plus ou moins maquillĂ©s sont fĂ©roces. C’est ce que vit la CĂ´te d’Ivoire.

Ne fuyons pas ce qui appert comme une Ă©vidence. OĂą d’autre iraient vivre ces grands criminels ? Alassane Ouattara et sa bande veulent ĂŞtre au pouvoir pour longtemps et nombreux et Ă©loquents sont les signes avant-coureurs :

* Le rouleau-compresseur continue autour des partisans du président Kidnappé et déporté à la Haye, Laurent Gbagbo.

* Le renforcement de la prĂ©sence des forces armĂ©es d’occupation françaises et achats accrus d’armes.

* L’ethnicisation du pouvoir et la langue de bois des autoritĂ©s actuelles sur les questions susceptibles de crĂ©er le vivre-ensemble chez les Ivoiriens.

* L’octroi de la nationalitĂ© ivoirienne Ă  Blaise CompaorĂ©.

* La volontĂ© et la bontĂ© excessive d’Alassane Ouattara et sa bande de s’assujettir au MaĂ®tre de la CĂ´te d’Ivoire tout en garantissant les beaux jours du FCFA et de la françafrique.


* Le procès kafkaïen de Gbagbo et son maintien à la CPI qui ruinent sa santé physique et morale, et qui ne relèvent que de la volonté de la France et Ouattara dans le seul but de préserver leurs intérêts.

* Le peuple ivoirien qui dans son ensemble porte les traumas de la rébellion et des massacres qui peuvent longtemps le tétaniser.

C’est par la guerre, les crimes et les Ă©lections volĂ©es qu’Alassane et sa bande sont arrivĂ©s au pouvoir. Croire qu’ils sont prĂŞts Ă  perdre des Ă©lections, croire qu’ils se retireront volontairement, c’est rester dans un esprit d’enfant. Ouattara et CompaorĂ© n’entendent pas bouger. Toutefois, la libĂ©ration du prĂ©sident lĂ©gitime Gbagbo ou une grande crise dans le camp Ouattara, peut galvaniser et porter ce peuple Ă  triompher de ces forces du mal au pouvoir.


Droits réservés)/n

0 COMMENTAIRES

Pour poster votre commentaire, merci de remplir le formulaire

A SAVOIR

- Les opinions et analyses présentées dans cette rubrique n'engagent que leurs auteurs et nullement la rédaction de Journalducameroun.com.

- JournalduCameroun.com n'est pas responsable des affirmations qui y sont présentées et se réserve le droit de modifier ou de retirer un article qui diffamerait, insulterait ou contreviendrait au respect des libertés publiques.

Ă€ LA UNE
Retour en haut