International › APA

Côte d’Ivoire: les forces de l’ordre appelées à faire respecter le couvre-feu dans le respect des droits de l’homme

La secrétaire d’État ivoirienne chargée des droits de l’homme, Aimée Zebeyoux a appelé samedi soir à Abidjan, les forces de défense et de sécurité à faire respecter le couvre-feu instauré depuis mardi par les autorités du pays contre le coronavirus dans le respect des droits de l’homme.« ( …) Qui dit sécurité dit droits de l’homme. Nous avons constaté depuis un certain moment que les réseaux sociaux envoient des images et il était bon que les éléments (forces de l’ordre) sachent que nous sommes à leurs côtés. Ils (éléments) doivent respecter les règles et exercer leur mission dans le respect des droits de l’homme », a exhorté Mme Zebeyoux à l’entame d’une patrouille médiatique dans la ville d’Abidjan pour montrer aux journalistes comment les forces de sécurité s’attèlent à faire respecter le couvre-feu dans la capitale économique ivoirienne.

Selon Mme Zebeyoux, le respect des droits de l’homme signifie que si des gens sont pris pendant le couvre-feu, il faudrait trouver des « mesures d’accompagnement sans bastonnade, sans torture, sans brimade ».

Poursuivant, elle a insisté sur la nécessité pour les forces de d’ordre d’exercer leur mission dans le respect des droits de l’homme estimant que « nous sommes un Etat de droit respectueux des droits de l’homme ».

Cette patrouille médiatique qui a fait le tour de plusieurs communes de la capitale économique ivoirienne, a permis aux journalistes de s’enquérir des méthodes de travail des forces de sécurité pendant le couvre-feu.

 Selon la direction générale de la police nationale ivoirienne, le bilan de la nuit de couvre-feu du samedi 28 mars 2020 fait état de 51personnes interpellées, 07 personnes en urgence médicale assistées et 01 corps enlevé pour la morgue (décès naturel à domicile à Koumassi Sopim).

Lundi dernier, dans une adresse solennelle à la Nation, le président ivoirien Alassane Ouattara a décrété l’état d’urgence avec l’instauration d’un couvre-feu de 21h à 05h annonçant un confinement progressif des populations en vue de lutter contre la propagation du Coronavirus. En Côte d’Ivoire, selon le dernier bilan, 140 cas de maladie à coronavirus ont été confirmés dans le pays.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé