International › APA

Côte d’Ivoire: Mabri se dit « bouleversé » suite au décès de son chef de protocole dans un accident de son cortège

Le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, Albert Toikeusse Mabri, se dit « bouleversé » par la «disparition brutale » de son chef de protocole, Sylvain Gué, décédé dans un accident de la circulation de son cortège vendredi.« Un fidèle collaborateur s’en est allé. Je suis encore bouleversé par cette disparition brutale. Adieu Sylvain ! », a écrit samedi sur sa page Facebook le ministre ivoirien de l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, au lendemain de l’incident.   

M. Mabri et une délégation se rendaient vendredi à Yamoussoukro pour une cérémonie à l’Institut national polytechnique Houphouët-Boigny (INP-HB), quand en cours de route un accident grave est survenu faisant un mort.  

Le directeur du protocole du ministre l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique, M. Sylvain Gué, a succombé à la suite de l’accident, qui a fait des blessés graves notamment Dr Mamadou Dély ainsi que le chauffeur. 

Le ministre l’Enseignement supérieur et de la recherche scientifique se rendait à l’INP-HB de Yamoussoukro pour encourager les étudiants de cette école polytechnique qui ont fabriqué des gels hydro-alcooliques. 

Il devrait procéder à la distribution de ces gels hydro-alcooliques et apporter du matériel à l’établissement en vue de permettre aux étudiants de se protéger contre la pandémie du Coronavirus, qui a infecté à ce jour 218 personnes dont 19 guéries et un décès.  


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé