› International

Côte-d’Ivoire : SOLIBRA annonce la cession de son activité pour un montant de 11 milliards F

Une filiale de l’entreprise ivoirienne Carré d’or rachète la filière eaux minérales de la Société de limonaderies et de brasseries d’Afrique, filiale du groupe français Castel.

11 milliards de F CFA. C’est le montant global de l’opération de cession d’activité qui implique SOLI BRA et la Société de distribution de toutes marchandises en Côte d’Ivoire (SDTM CI). Les raisons de cette cession peuvent se trouver dans les chiffres pas très reluisants de l’entreprise.

Les prix des matières ont augmenté et en raison du coût de la vie, les consommateurs ont diminué. La bière ne se vend plus autant que par le passé. Notamment, le produit Bock qui fait 50% des ventes de Solibra.

Aussi, au cours des six premiers mois de l’année 2022, le brasseur a connu une détérioration de son résultat financier (-18%). Il est passé d’un bénéfice de 15,61 milliards Fcfa entre janvier et fin juin 2021 à 3,15 milliards sur la même période en 2022.

Soit une chute du résultat net de 80% en glissement annuel. Toujours dans la première moitié de l’année en cours, Solibra a enregistré une baisse de ses ventes de l’ordre de 9% par rapport à l’année précédente, passant ainsi à un chiffre d’affaires de 123,14 milliards Fcfa à fin juin 2021 à 120,88 milliards Fcfa à la même période en 2022.

La situation de Solibra est en partie liée à la guerre en Ukraine, du fait notamment de l’inflation qu’elle provoque au niveau mondial et des conséquences de la flambée des prix sur le pouvoir d’achat des consommateurs.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé