Sport › Football

Coton sport: un nouvel entraîneur pour fertiliser la plantation en jachère

d’Aboubakar Souleymanou, nouveau coach de Coton sport de Garoua

Face à la crise des victoires que connait le club, le bureau exécutif a  fait appel ce 26 février à un ancien de la maison. Deux jours plutôt,  l’ancien gardien des Lions Souleymanou Hamidou a été  nommé dans un collège entraîneurs chargé de superviser de l’équipe.

L’on ne reconnait plus Coton Sport de Garoua depuis le début de la phase retour de l’Elite One. Coton Sport totalise  huit matchs sans victoire en championnat depuis le 12 janvier. Il est passé depuis lors, de la position de leader incontesté à celui de troisième. Sur les quatre derniers matchs à domicile, le club de la Rive Gauche de la Bénoué a enregistré deux matchs nuls et perdu deux fois.

En partie dû  au départ de plusieurs de ses stars, mais aussi au  fait que  cinq de ses joueurs sont  dans la sélection nationale qui prépare le Championnat d’Afrique des nations. Le club vient d’annoncer le retour d’un de ses anciens joueurs en tant qu’entraîneur. Il s’agit d’Aboubakar Souleymanou, vainqueur de la dernière édition de la Coupe du Cameroun avec Stade Renard de Melong.

Souleymanou Hamidou et Gabriel Haman en renfort

Avant le recrutement de ce nouveau technicien, le président du Club, Fernand Sadou  a procédé  lundi à la nomination et  à l’installation d’un collège entraîneurs constitué de l’ancien gardien de but des Lions Indomptables Souleymanou Hamidou et  de Gabriel Haman, un ancien de la maison. « Les  techniciens désignés placés sous l’autorité  du Président du bureau Exécutif du Club, sont  chargés de faire appliquer toutes les orientations  sportives du club et devront travailler avec  l’encadrement technique au travers des appuis  conseils sur les plans technique et tactique. Ils  participeront aux séances d’entrainement, aux  réunions techniques et à toutes les activités liées  à l’encadrement technique,» leur a-t-on fixé comme feuille de route.

Ces nominations confirment que les dirigeants veulent mettre fin à la crise  qui existe au sein du club.  La défaite de la 24e journée contre Union de Douala a été la goutte d’eau qui a débordé le vase.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé