International › APA

Coup d’État au Soudan : l’UE hausse le ton

L’Union européenne (UE) menace de suspendre son soutien financier au Soudan si les militaires ne renoncent pas à leur coup de force.L’Union européenne somme les militaires soudanais à rendre le pouvoir. L’exécutif européen a condamné mardi le coup d’État au Soudan et menacé de suspendre son soutien financier si les militaires persistent dans leur forfaiture.

« Cette tentative de saper la transition du Soudan vers la démocratie est inacceptable. Si la situation n’est pas inversée immédiatement, il y aura de graves conséquences pour l’engagement de l’UE, y compris son soutien financier », a averti le chef de la diplomatie européenne, Josep Borrell, dans une déclaration au nom des 27.

La veille, il avait déjà invité les forces de sécurité à libérer immédiatement les personnes qu’elles ont détenues illégalement.

« Les actions des militaires représentent une trahison de la révolution, de la transition et des demandes légitimes du peuple soudanais pour la paix, la justice et le développement économique », avait-il dit.

Les membres civils du gouvernement et le Premier ministre, Abdallah Hamdok, sont toujours détenus dans un lieu tenu secret par les hommes du général Abdel Fattah al-Burhan, qui chapeaute la transition et désormais seul aux manettes du pouvoir.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé