Sport › Football

Coupe de la Caf : Coton sport encore tenu en échec

Une phase de match Coton sport-TP Mazembé

Après quatre journées en Coupe de la Confédération, le représentant camerounais n’a toujours pas remporté de match. Face au TP Mazembé, Coton sport a été rattrapé en toute fin de match (2-2), ce dimanche 13 mars.

Les joueurs et supporters de Coton sport peuvent nourrir de regrets. Tenu en échec (2-2) dans son antre du stade de Romdé Adja à Garoua, dans les ultimes minutes de jeu par le TP Mazembé lors de la quatrième journée de la Coupe de la Confédération, Coton sport a essuyé une grosse déception.

Au terme d’un match engagé et rythmé, le club phare de Garoua, en faisant preuve de naïveté, a été rattrapé par les Congolais dans les dernières secondes du temps additionnel, dans son antre de Roumdé Adja, à Garoua, ce dimanche 13 mars. Les hommes de Souleymanou Aboubakar sont pourtant passés très proche d’une victoire.

Ils ont ouvert la marque à la 15ème minute de jeu par Marou Souaïbou. A la suite d’un cafouillage dans la surface, l’attaquant de Coton sport a fait trembler les filets adverses d’une frappe puissante du pied gauche. Malgré quelques chaudes alertes des attaquants du Tout puissant Mazembé, Coton sport va garder cette avance jusqu’à la 42ème minute. Sur un corner Jephté Kitamba, esseulé au second poteau, a, de ta tête, trompé Allahbatna Gabin, le gardien de Coton sport.

La pause a permis aux Cotonniers de refaire le plein d’énergie. Oukiné et ses coéquipiers multipliaient donc les assauts dans le camp adverse, mais manquaient d’efficacité dans le dernier geste. Face au manque de solution, Aboubakar Souleymanou décidait de lancer deux nouveaux joueurs dans l’arène.

Un coaching payant sur le coup puisque c’est Abdouraman, tout juste rentré en jeu qui sera à l’origine du second but des locaux. Une action digne d’un piston avec une accélération fulgurante sur le côté droit suivie d’un centre puissant qui a mis le feu dans la zone de vérité congolaise où Masengo se mêlait les pinceaux et trompait son propre gardien en tendant de dégager la balle (2-1, 67e).

Le club camerounais croyait alors se diriger vers sa première victoire dans le tournoi, quand soudain, dans les dernières secondes de la partie, Mondeko profitait d’un cafouillage pour égaliser (2-2, 90e+5).

Avec ce match nul, les hommes de l’entraîneur français Franck Dumas sont premiers du groupe avec 7 points. Le second match groupe va opposer ce soir, Al Masry d’Egypte (3ème avec quatre points) à Otohô d’Oyo du Congo (deuxième avec quatre points). Pour ses deux derniers matchs, Coton sport se rendra le 20 mars en Egypte pour rencontrer Al Masry avant de terminer à domicile le 3 avril en recevant Otohô d’Oyo.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé