Sport › Football

Coupe de la Caf: Etienne Tamo analyse les performances des clubs camerounais

Il fait partie de la commission des compétitions internationales de la FECAFOOT.

En coupe de la confédération, Aigle de Dschang et Union de Douala sont les représentants du Cameroun lors des 8é de finales aller de cette compétition jouées le week-end dernier à Douala. D’abord quel regard sur le comportement d’Aigle qui a battu Bayelsa par 1 but à ?
Vous serez surpris, je vous le dis. Aigle de Dschang ira au Nigeria pour se qualifier. Samedi, face à Bayelsa United du Nigeria, on n’avait pas à faire à une petite équipe, on avait l’équipe championne du Nigeria en face. Pour une équipe comme Aigle qui lutte contre la relégation, elle a mouillé le maillot et on a eu beaucoup de chance en réussissant à marquer sans en encaisser. Au retour, ils vont ouvrir le jeu pour pouvoir égaliser, cela va nous permettre de développer notre jeu. Donc, de ce côté-là, nous sommes sereins.

Et sur Union de Douala qui a fait match nul 1-1 face à Santos FC d’Angola?
En tant que sportif, on n’a pas mouillé le maillot. Les joueurs ont joué comme s’ils s’amusaient, mais un match de football reste un match de football. On ne sait jamais, Union peut créer une surprise au retour, par ce que même les angolais ne sont pas aussi fameux que ça. C’est Union qui leur a permis de jouer, si Union avait joué le jeu, je ne crois pas que les angolais allaient vraiment s’en sortir jusqu’à égaliser comme ils l’ont fait.

Sous ce rapport, que faudra-t-il faire pour que ces plénipotentiaires camerounais en coupe de la Caf, se qualifient lors de la phase retour dans 2 semaines?
Précisons de façon générale, que les deux équipes ont affichées une performance à demi-teinte, honnêtement, il faut reconnaître que cela n’a pas été ce qu’on voulait. Les deux équipes auraient pu gagner par 2 voire 3 buts à 0 pour être assurées, mais on un club peut aussi gagner sur ces mêmes scores et faire remonter les buts. Donc, pour moi, gagner par 1-0 comme l’a fait par exemple Aigle, je crois que pour nous, c’est un bon score, ça met la pression sur nos joueurs qui vont se dire qu’à 1 – 0, il faut vraiment mouiller le maillot pour passer, par ce que avec un 0- 0 là bas en même temps, avec un 2- 1 là bas aussi, on passe. Une fois à l’extérieure, on doit créer la surprise en marquant le premier but, donc, ce sera une attaque à outrance et comme au niveau du regroupement défensif, vous avez vu, il y a une équipe bien travaillée pour cela. Aigle a par exemple procédé par des contres comme Bayelsa jouait samedi, au Nigeria, c’est nous qui allons procéder par les contres et ils auront pour obligation d’attaquer. On ne s’inquiété pas.

Donc le public camerounais doit s’attendre aux qualifications d’Aigle et Union alors?
Il n’y a personne qui va en guerre pour la perdre, nous irons à l’extérieur pour nous qualifier. Maintenant, attendons voir, les deux équipes se valent, il faut respecter l’adversaire, mais ne pas avoir peur de lui. C’est pour ça que je dis que l’Aigle va se qualifier au retour.

Etienne Tamo
journalducameroun.com)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut