Sport › Football

Coupe du Cameroun de football

Coton sport remporte l’édition 2008 face à Aigle de Dschang et confirme sa suprématie!

Après plusieurs renvois, la finale s’est déroulée le 25 Octobre 2008 au stade omnisport de Yaoundé en présence du premier ministre.

Coton sport réalise le doublé au cours de la saison 2008. Après le championnat, l’équipe de Garoua conserve également le trophée gagné au cours de la saison 2007 en dominant Aigle royal de Dschang (4-2). Le vainqueur de la coupe représente le Cameroun à la coupe de la confédération africaine de football (Caf). Toute fois, Coton sport étant déjà qualifié pour la ligue africaine des champions en tant vainqueur du championnat, Aigle de Dschang, son adversaire malheureux de la finale, sera le plénipotentiaire de son pays lors de ce tournoi. Coton sport est considéré comme le meilleur club camerounais des 10 dernières années. Depuis sa création en 1986 et son accès en première division 10 ans plus tard, le club est 10 fois champion du Cameroun, 5 fois vice champion et remporte 4 des 5 finales de coupe disputées.

Coton a gagné en maturité et prépare de la meilleure des manières possibles la finale de la ligue des champions du 1er Novembre 2008.
Mva Elemva, consultant sportif

Coton sport a présenté son équipe type, contrairement à certains observateurs qui spéculaient sur une rotation des effectifs. «Un Coton rassurant, conquérant qui a néanmoins pris des buts faciles». Le club vainqueur a présenté des faiblesses en défense en prenant deux buts d’inattention en deuxième mi temps. La défaite de «l’oiseau de l’Ouest» (Aigle), qui disputait pour la première fois la finale de la coupe, est attribué, par certains, à son «manque de compétitions depuis au moins 3 mois», depuis la fin du championnat 2008.


www.camfoot.com)/n

Par ailleurs, que le premier ministre préside la finale de la coupe du Cameroun de football ne passe pas inaperçu. A plusieurs occasions, les responsables du ministère des sports et de l’éducation physique laissaient croire que la présence du chef de l’Etat était incontournable, au point ou la date de cette rencontre marquant la fin de la saison sportive a été repoussée à maintes reprises pour cause de «calendrier chargé du président de la République». Pourtant, dans l’histoire de la coupe du Cameroun l’on retrouve le cas de la finale de 1984 présidée par Ibrahim Mbombo Njoya, ministre de la jeunesse et des sports de l’époque et remportée par Ndihep Di Nkam face à Union de Douala (1-0)
Après cette domination nationale, les supporters des cotonculteurs (joueurs de Coton sport) espèrent désormais que leur club étendra sa domination sur le plan continental.

Vainqueurs de la coupe depuis la création
Canon deYaoundé (11), Union sportive de Douala (6), Lion de Yaoundé (3), Tonnerre de Yaoundé (4), Coton sport de Garoua (4), Oryx de Douala (2), Diamant de Yaoundé (3), Dynamo de Douala (3), Olympique de Mvolyé(2), Panthère de Banganté (1), Prévoyance de Yaoundé (1), Racing de Bafoussam (1) Mount Cameroun de Buea (1), Fovu de Baham (1), Kumbo Strikers (1), Impôts FC (1), Dihep di Nkam (1), Dragon de Douala (1), Parthenay Lion Yaoundé (1).

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut