Sport › Football

Coupe du Cameroun: Grande première pour Yong Sports

Au terme d’un match de faible niveau technique, les « Académiciens » de Bamenda ont battu Canon aux tirs au but (0-0, 4-2).

Yong sports Academy a remporté aux tirs au but (0-0, 4-2) la 54ème édition de la Coupe du Cameroun de football, hier au stade Ahmadou Ahidjo. Une finale de Coupe du Cameroun présidée par le président de la République, Paul Biya. Ngolo Ndzana et Etemé Elanga ont loupé leurs tirs au but, pendant que les quatre premiers tireurs de Yong Sport (Eric Ntieche, Armand Tchangue, Lawrence Siyen et Fernando Bongnyang) réussissaient les leurs. Bon pendant les 90 minutes de jeu, le portier de Yong Sports Nkesi Hosea Abongu, s’est montré décisif dans la séance de tirs au but qui a décidé du premier sacre de son équipe, âgée de 10 ans. C’est donc les hommes de Ndoumbé Bosso qui seront les deuxièmes représentants du Cameroun, lors du tour préliminaire de la Coupe de la Confédération. Ils défieront les Congolais de Konzo sport.

Le Canon de Yaoundé, déjà 11 fois sacré, n’a pas démérité lors de cette finale. Même le changement de gardien dans le temps additionnel, pour faire entrer un «spécialiste» des tirs au but, François Beyokol, n’a rien changé sur le sort du Kpa Kum. Et malheureusement pour le Kpa Kum, le coup de poker qui avait marché en demi-finale contre Les Astres en demi-finale, ne marchera pas cette fois-ci. L’expulsion de son défenseur central Atangana Mvondo, peu après la reprise, suite à une faute en position de dernier défenseur, a été le tournant du match. Une fois en supériorité numérique, Yong Sport Academy, qui n’avait jusque là rien montré va commencer à se montrer dangereux.

Sur une superbe frappe des 25 mètres de Fernando Bongnyang, le gardien de but du Canon a dévié le cuir en corner, à la 80ème mn. C’est la plus belle occasion du match, côté Yong Sport. Cette finale ayant été largement dominée par les hommes de Kisito, l’entraîneur du Canon. Bien servi par Evina Manga, Victor Mengue a manqué sa talonnade, à la 29ème mn. C’est l’occasion la plus franche du Canon en première mi-temps. Sur les coups de pieds arrêtés, Canon a également vendangé plusieurs opportunités de faire trembler les filets adverses. Les tentatives de Womé Nlend, (9ème mn), (31ème mn) et (45ème mn) ont toutes manqué le cadre. En deuxième mi-temps, le Canon également manqué une occasion nette de but. Un défenseur de Yong sport a sauvé un tir sur sa ligne, à un quart de la fin de la partie. La Coupe du Cameroun avait déjà choisi son camp.

Voir les photos


237sports.com)/n
À LA UNE
Retour en haut