Sport › Football

Coupe du monde 2010, jusqu’où peuvent aller les Lions Indomptables du Cameroun?

Malgré les résultats mitigés du stage de préparation de 18 jours en Europe, les Lions Indomptables du Cameroun donnent des raisons d’espérer

Les quatre dernières sorties des Lions Indomptables du Cameroun n’ont pas rassuré. Deux matches nuls pour autant de défaites. Bien qu’étant des galops d’essai avant la phase cruciale, ces prestations ne donnent pas pour autant moins de frayeur. Car le risque est grand de perdre la face en ce premier évènement en terre africaine. Ce n’est qu’en pensant à l’esprit des Lions qu’on peut se rassurer et même espérer lors de cette campagne sud africaine dont le compte à rebours a déjà commencé. L’optimisme est tellement de mise autour des Lions indomptables que même la poussée de fièvre entre Samuel Eto’o et Roger Milla il y a une semaine est quasiment devenue un épiphénomène.

Le vocabulaire d’optimisme des Camerounais dans ce genre de circonstances difficiles est assez étoffé. Impossible n’est pas camerounais, c’est quand les Lions sont dos au mur qu’ils réagissent.. Aussi font-ils souvent prévaloir la notion du Lion blessé lorsqu’il leur est souvent arrivé d’encaisser les premiers au cours d’une rencontre déterminante. On se souvient encore du match contre le Nigéria en 1984 lors de la première finale de la CAN remportée par le Cameroun. Une finale au cours de laquelle les Camerounais encaissent les premiers, mais l’emportent 3 buts contre 1. L’esprit des Lions s’était aussi manifesté le 8 juin 1990 devant l’Argentine du redoutable Diego Maradona, alors détentrice en titre de la couronne mondiale. L’esprit des Lions, c’est aussi leur victoire face au Nigéria amené par un certain Okocha à Lagos en l’an 2000 lors de finale de la CAN.

Des exemples comme ceux là témoignent de ce qui fait la particularité des Lions indomptables du Cameroun. Ce que le président de la République a appelé le «Lion’s fighting spirit». C’est la foi en la victoire, des retournements de situations à la dernière minute, parfois même lorsque plus personne ne vend chère la peau des Lions Indomptables du Cameroun. Et des exemples comme ceux là, on peut les énumérer à profusion. Pour la campagne sud africaine qui démarre dans quelques jours, les camerounais croisent les doigts en espérant que 20 ans plus tard, les Lions Indomptables du Cameroun feront mieux qu’en 1990.

Une sélections des Lions Indomptables

Okabol.com)/n

À LA UNE
Retour en haut