Sport › Football

Coupe du monde 2022 : Union sacrée autour de l’équipe du Cameroun

Samuel Eto'o se lançant dans les bras de Mouelle Kombi

Au Qatar, le ministère en charge des Sports et la Fédération camerounaise de football travaillent en synergie pour le succès des Lions indomptables.

Apparemment en froid avec sa tutelle depuis plusieurs mois, le président de la Fécafoot, Samuel Eto’o fils, a reçu le ministre des sports et de l’éducation physique (Minsep), Narcisse Mouelle Kombi, au camp d´entraînement de l’équipe du Cameroun à Doha.

Ridicule lors de ses deux dernières participation en phase finale des Coupes du monde 2010 et 2014, six défaites en autant de match, la sélection fanion du Cameroun ambitionne de faire mieux à l’issue de la phase finale de la 22eme édition de la Coupe du monde qui a démarré le 20 novembre 2022 au Qatar.

Afin de soutenir et aider les Lions indomptables à atteindre leur but, le président de la Fecafoot et le ministre des sports, qui se regardaient en chien de faïence, ont décidé de prêcher l’union sacrée de tous.

Les deux autorités en charge du football camerounais se sont retrouvées en fin d’après-midi du mardi 22 novembre d’abord à l’hôtel de l’équipe du Cameroun, ensuite au stade Al Sailiya de Doha où le staff technique chapeauté par Rigobert Song et les joueurs préparent leur premier match prévu le jeudi 24 novembre contre la Nati, la sélection Suisse. Lors de ce match, Ferdinand Ngoh Ngoh, le ministre d’Etat, Secrétaire général de la présidence de la République, représentera le président de la République, empêché.

Arrivé lundi 21 novembre dans la capitale du Qatar, le membre du gouvernement camerounais chargé des questions du sport, le Professeur Narcisse Mouelle Kombi est donc allé saluer les joueurs. Il en a profité pour prononcer un discours de soutien, d’encouragement, et de motivation aux joueurs ainsi qu’au staff.

Pendant cette rencontre à huis clos, « Vincent Aboubakar et ses coéquipiers ont répété leur gamme sous le regard du ministre des sports et de l’éducation physique, qu’accompagnaient pour la circonstance le président de la Fecafoot et leurs suites respectives qui ont pu apprécier la détermination et l’abnégation à la tâche des joueurs qui n’ont lésiné sur aucun effort durant les 90 minutes qu’aura duré la séquence » indique Thierry Ndoh, le Team press officer de la sélection camerounaise.

La veille, le Minsep a tenu une réunion de concertation et d´échanges avec la délégation officielle du Cameroun à la coupe du monde Qatar 2022, en présence de S. E. Iya Tidjani, ambassadeur du Cameroun en Arabie Saoudite.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé