Sport › Football

Coupe du monde junior: Les camerounais affûtent leurs armes

25 joueurs de l’équipe nationale junior sont en stage au centre technique de la Fecafoot situé à Odza.

C’est à Odza, une localité située à quelques kilomètres de Yaoundé, sur l’axe-lourd Yaoundé-Douala que les lions indomptables des moins de 20 ans sont réunis depuis le 20 juillet 2009. Sur les 25 joueurs convoqués par Alain Wabo, l’entraîneur de l’équipe nationale junior, 19 sont des professionnels évoluant en Europe et en Amérique du Sud. Les 6 amateurs qui complètent cette cuvée évoluent au sein des équipes du terroir (Coton sport de Garoua, Cercle sportif d’Elig-Ezoa, Union sportive de Douala, Persévérance du Nkam, Achille Fc de Sa’a, Fovou de Baham).

Après le couac du stage bloqué initialement annoncé en Allemagne, la direction technique a dû trouver dans l’urgence un autre cadre pour regrouper les 25 joueurs présélectionnés. Car faut-il le préciser, la majorité des joueurs qui prennent part à ce premier stage préparatoire au mondial junior prévu en Egypte, n’ont pas pris part à la dernière coupe d’Afrique des nations au cours de laquelle les poulains d’Alain Wabo ont fini vice-champion. Nous n’avons pas jugé opportun de convoquer les cadres qui sont tous passés professionnels après le Rwanda, car c’est pratiquement la reprise des championnats en Europe, explique Engelberg Mbarga, entraîneur adjoint des Lions Indomptables juniors. En outre, le stage d’Odza doit permettre au staff technique de procéder à la détection de nouveaux talents susceptibles d’intégrer éventuellement la tanière des lionceaux. Nous sommes au niveau de la détection des nouveaux talents capable de renforcer l’équipe, poursuit l’entraîneur adjoint des lionceaux.

Selon le quotidien Cameroon Tribune, le nouveau ministre des Sports et de l’Education physique a instruit ses collaborateurs d’ uvrer dans le but de trouver un pays pouvant abriter l’ultime stage préparatoire des lionceaux du Cameroun, ce stage devant se dérouler à quelques semaines du début de la coupe du monde junior. Une démarche judicieuse qui devrait permettre aux coéquipiers du capitaine François Beyekol, de préparer sereinement et dans de bonnes dispositions infrastructurelles cette compétition qui s’annonce très relevée.

Logés dans le groupe C, que les observateurs de la chose footballistique qualifient de groupe de la mort les camerounais doivent mettre les bouchés double pour venir à bout de l’Allemagne, champion d’Europe en titre des moins de 20 ans, de la Corée du sud et surtout des Etats-Unis qui passent pour être la bête noire des lionceaux dans cette catégorie (ils avaient battu les lionceaux sur le score de 3 buts à 1 lors de l’édition de 1999 au Nigéria).


la semaine africaine)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut