Sport › Football

Coupe du monde « Uruguay 2018 » : Le Cameroun éliminé

Deuxième but coréen

Les Lionnes cadettes ont perdu (1-2), leur dernier match de poule mercredi face à la Corée du Nord, tenante du titre.

Les Camerounaises sont tombées sur un os. Après une défaite face aux Usa (3-0) et une victoire devant l’Allemagne (0-1), les joueuses du sélectionneur Stéphane Ndzana avaient l’obligation de s’imposer contre la Corée du Nord ce mercredi 21 novembre, pour envisager se qualifier pour les quarts de finale, mais les Lionnes cadettes ont perdu (2-1), au terme d’un match dominé par les Asiatiques.

Pourtant, pour leur dernier match de poule, les Camerounaises avaient de l’énergie à revendre face à la Corée du Nord. Les protégées de Stéphane Ndzana avaient l’intention d’emballer la partie, et cela s’est senti dès les premières secondes avec une intensité et un pressing de tous les instants qui sera concrétisé par l’ouverture du score dès la 6ème minute. Après un excellent travail de Ngah Manga, la gardienne coréenne a repoussé le tir sur la godasse d’Alice Kameni qui n’avait plus qu’à pousser le ballon dans la cage.

Vers la fin de la première mi-temps, après que Ri Su Gyon a vu son penalty heurter le poteau, suite à un tirage de maillot de Fanta dans la surface de réparation,  Ko Kyong Hui a rétabli la marque dans un cafouillage, consécutif à un corner relâché par Olga Ngo Essé, la gardienne camerounaise.

Lors du deuxième acte, les Nord Coréennes sont restées les plus mobiles, appliquées , déterminées, étouffant complètement les Camerounaises qui ne pouvaient s’approcher de leurs cages qu’en procédant qu’à des longs ballons. C’est logiquement que les Nord-Coréennes ont fait la différence à un quart d’heure de la fin, par l’entremise de Ri Su Jong, qui a su profiter d’une défense attentiste pour tromper la gardienne d’une frappe à ras de terre.

Entrée en cours de match, Thienny Nkoumou a manqué l’égalisation. Seule face à la gardienne, elle a tergiversé pour finalement faire une passe en retrait inutile. Une fois, dos au mur, Stéphane Ndzana a procédé à des remplacements en mettant alors toutes ses forces dans la bataille. Hélas, la réaction était trop tardive. Le Cameroun a quitté la compétition non sans avoir démérité.

 


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé