Sport › Football

Coupes africaines: Union et Panthère chutent, Coton sport gagne

En Ligue des champions, le champion en titre du Cameroun a été battu par Fus de Rabat 0-3, alors que le vice-champion a dominé les ivoiriens Afad de Djékanou 1-0

En match aller des 1/16ème de finale de la Ligue des champions d’Afrique, les deux représentants camerounais dans cette prestigieux compétition ont connu des fortunes diverses. Vendredi dernier au Maroc, l’Union sportive de Douala n’a pas fait le poids devant le FUS au Complexe sportif Prince Mouley Abdellah de Rabat, lequel a sonné creux avec moins de mille spectateurs pour un stade qui peut en contenir 50 000 spectateurs. Face à l’équipe locale, les visiteurs se sont lourdement inclinés sur le score de 3-0. Maitrisant bien son entame de jeu, le FUS a très vite ouvert la marque par Hicham El Aroui (8eme, 1-0). Sur une transversale presque manquée de la gauche vers la droite, le joueur de couloir trompait Youthé, le portier de Gamakai. Les deux équipes retournaient aux vestiaires sur ce score étriqué. Selon notre confrère Paul Sabin Nana, la seconde mi-temps allait ressembler à la première, toujours marquée par une nette domination du FUS. Sauf que les Marocains bénéficieront cette fois d’un coup de pouce de l’arbitre tunisien Med Saïd Kordi pour saler l’addition. Un penalty peu évident concédé aux locaux était transformé par Marwane Saadane (51eme, 2-0). En fin de partie, alors que le champion du Cameroun semblait retrouver ses marques, un coup du sort amènera Fouzair Mohammed à tuer le match en inscrivant le troisième but d’un tir à l’entrée de la surface qui trompait à la vigilance de Youthé (70eme, 3-0). Les deux équipes se séparaient sur ce score, en prenant rendez-vous dans trois semaines à Douala pour la manche retour. Pour se qualifier pour les huitièmes de finale, la tâche s’annonce très difficile pour les Nassaras. Ceci au regard de leur début de saison poussif : un nul, deux défaites et une victoire en quatre journées de Mtn Elite One.

Toujours en Ligue des Champions, Coton sport a fait honneur au Cameroun en battant les ivoiriens de l’Afad de Djékanou à domicile 1-0, ce dimanche 17 mars. Le but des visiteurs a été inscrit par Charles Jimgou, à la 69ème minute. C’est dans stade un Champoux de Marcory, bien garni, que le vice-champion de Côte d’ivoire s’est fait surprendre. Il faut dire que le manager de Coton sport Sébastien Desabre était en terrain connu. Le technicien français connait bien le football ivoirien, pour avoir entraîné l’Assec d’Abidjan. Un atout non négligeable pour l’équipe camerounaise de Coton sport. Si l’Afad de Djékanou n’a pas la réputation de l’Assec d’Abidjan ou de l’Africa sport, elle est néanmoins une valeur montante du football ivoirien. Quelques informations glanées sur l’Afad de Djékanou révèlent que c’est une académie de Football fondée en 2005, et qui porte le nom de son fondateur : Amadou Diallo. Et depuis cet instant l’académie veut tant bien que mal se frayer un chemin dans le gotha du football ivoirien. Deuxième au classement, après 15 journées et à deux points du leader en championnat, les académiciens de l’Afad Djékanou participent pour la deuxième fois à la Ligue des champions d’Afrique et ont même créé la surprise en 2010 en accédant au deuxième tour du prestigieux tournoi. Cette saison pour arriver à ce niveau de la compétition, Afad a éliminé le représentant Sierra Léonais Diamond Stars FC sur le score de 5 buts à 1 au match aller à domicile, avant d’aller imposer un score de parité d’un but partout au match retour à Freetown. Face à cette jeune équipe aguerrie, le match retour dans trois semaines à Garoua s’annonce donc ouvert, malgré le léger avantage de Coton sport. Enfin en Coupe de la Confédération, Panthère Sportive du Ndé a réussi à limiter la casse à Alger. Opposée à l’Union Sportive de la Medina (UMS) d’Alger en seizième de finale aller ce dimanche au stade Omar Hamadi, Nzuimanto s’est inclinée en Algérie sur la plus petite des marges (1 – 0).

Une équipe de Coton Sport de Garoua
journalducameroun.com/ photo d’archives Sylvestre Kamga)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut