Société › Faits divers

Coupeurs de route: la police met la main sur un gang à Koutaba

Les nommés Ibrahim Issoufa, Adamou Amadou, Issiaka Ibrahim et Amadou sont aux arrêts après avoir été interpellés sur l’axe Koutaba-Njiyit, dans le département du Noun, à l’Ouest-Cameroun

Les faits se sont produits dans la nuit de lundi à mardi dernier. Les éléments de la brigade de gendarmerie de Koutaba appuyés par le commandant de compagnie de Foumban, ont mis la main sur un gang de quatre coupeurs de route qui «semaient la terreur» dans la localité, rapporte le quotidien national mardi, 25 août 2015.

Les nommés Ibrahim Issoufa, chef de gang, Adamou Amadou, Issiaka Ibrahim et Amadou se servaient d’un tronc d’arbre pour barrer la voie sur l’axe Koutaba-Njiyit, dans le département du Noun, région de l’Ouest-Cameroun, et empêcher ainsi la circulation.

C’est de cette manière que la bande opérait avant d’être pris dans les mailles du commandant de brigade de Koutaba qui, après plusieurs plaintes d’agressions, a organisé une chasse à l’homme.

Interpellé par les forces de l’ordre, le chef de gang, Ibrahim Issoufa, lors de son exploitation, va dénoncer ses trois complices qui sont à leur tour passés aux aveux.

Actuellement, les quatre vandales sont gardés à vue alors que l’enquête suit son cours.


Droits résevés)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé