Politique › Institutionnel

Cour suprême: l’affaire Fotso et Marafa renvoyée au 05 avril

Enrôlé à la haute juridiction du Cameroun le 22 mars, le pourvoi en cassation introduit par les deux personnalités n’a pas été examiné mardi du fait de l’absence de l’une des parties

La section spécialisée de la Cour suprême du Cameroun a renvoyé, au 05 avril 2016, la prochaine audience de l’affaire Marafa Hamidou Yaya et Yves-Michel Fotso. Si le premier s’est présenté hier à la Haute juridiction pour le premier enrôlement du pourvoi de cassation introduit par les deux personnalités, ce n’était pas le cas du second. L’état de santé de Yves-Michel Fotso,- directeur général de l’ancienne compagnie aérienne du Cameroun – en serait la cause.

Marafa Hamidou Yaya, ancien secrétaire général à la présidence de la République; ancien ministre de l’Administration territoriale et de la Décentralisation, et Yves Michel Fotso – ancien administrateur directeur général de la Camair – ont été condamnés en instance en septembre 2012 à 25 ans de prison ferme chacun, pour coaction de détournement de la somme de 29 millions de dollars destinés à l’acquisition d’un aéronef neuf pour les voyages du chef de l’état.

La Cour suprême a décidé d’examiner le pourvoi en cassation (recours) introduit par les deux personnalités, un peu plus de 41 mois après leur condamnation.


Droits réservés)/n



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé