International › APA

Covid-19: 90 milliards FCFA de la CEMAC pour lutter contre la pandémie

Les six pays qui composent la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (CEMAC) vont mobiliser une enveloppe de 90 milliards FCFA pour lutter contre le Covid-19 selon un communiqué final, sanctionnant la réunion extraordinaire du Comité de pilotage tenue samedi 28 mars à Brazzaville sur le Covid-19.le but de cette rencontre était « l’examen des incidences économiques et financières du Covid-19 sur les économies de la zone CEMAC et les esquisses de solutions », dans un communiqué parvenu à APA ce dimanche. « 

Les ministres de l’Economie et les experts de la zone CEMAC, ont pris des décisions  en vue d’aligner la gestion des finances publiques de la zone sur les prévisions actualisées des recettes budgétaires et les dépenses publiques. L’objectif est de renforcer les moyens de lutte contre la propagation de la pandémie du Covid-19 tout en garantissant le fonctionnement régulier des Etats de la CEMAC.

 Selon le communiqué ces décisions sont entre autres: « l’approbation d’ une enveloppe de 90 milliards FCFA qui sera  mise à la disposition de la Banque de Développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) par la BEAC (Banque des Etats de l’Afrique centrale) pour le financement  des projets des pays de la zone portant sur lutte contre la pandémie du Covid-19 et le renforcement des systèmes sanitaires nationaux ».

Le document précise qu’à cet effet : « chaque Etat devrait soumettre  des projets banquables à la BDEAC dans les plus brefs délais possibles au bénéfice de nos populations et la BDEAC veillera à une répartition équitable de cette ressource de 90 milliards F.CFA confiée à la Commission de la CEMAC. »

L’organisation sous-régions a missionnée la BDEAC  et la BEAC  pour la mobilisation des partenaires internationaux  à cet effet.

D’après un communiqué en date du 25 mars 2020, les six pays sont déjà été affectés par cette pandémie et au total plus de 100 cas ont été confirmés dont trois décès et quatre guérisons, dans la zone.

«  Cette réunion d’urgence, a été  convoquée à l’initiative du présent congolais Denis Sassou N’Guesso qui  dirige le programme des réformes économiques et financières de la zone CEMAC composée du Cameroun, du Gabon, la Guinée équatoriale, de la République démocratique du Congo (RDC), du Congo, et du Tchad.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé