Eco et Business › Finance

Covid-19: appui financier de 15 milliards de F de la BDEAC pour le plan de riposte du Cameroun

Les cinq autres pays de la Cemac recevront le même montant pour leurs plans nationaux contre le coronavirus, selon l’approbation faite par le conseil d’administration de la BDEAC le 10 juillet

 

La Banque de développement des Etats de l’Afrique centrale (BDEAC) a approuvé, lors d’une session ordinaire de son conseil d’administration tenue le 10 juillet dernier, un soutien financier de 15 milliards de F CFA pour le plan national de riposte contre le Covid-19 du gouvernement camerounais et ceux des autres gouvernements de la sous-région.

“Le conseil d’administration de la BDEAC vient d’approuver six projets relatifs à ces plans nationaux de riposte, pour un montant total de 90 milliards de F, dont 15 milliards pour chaque pays”, a indiqué le président de la BDEAC, Fortunato Ofambo Nchama, dans les colonnes de la presse publique camerounaise le 13 juillet.

Cet appui financier s’ajoute aux 3 milliards de F CFA (500 millions par pays) fournis par la BDEAC au début de la pandémie de Covid-19 en mars, pour couvrir les dépenses urgentes, (acquisition d’équipements de protection individuelle, consommables médicaux) des pays de la Communauté économique et monétaire de l’Afrique centrale (Cemac).

Le conseil d’administration de la BDEAC du 10 juillet 2020 a été organisé par visioconférence sous la présidence du ministre des Finances de la République centrafricaine, Henri-Marie Dondra.

La BDEAC compte six pays membres: Cameroun, Centrafrique, Congo, Gabon, Guinée équatoriale, Tchad.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé