International › APA

Covid-19 : Macky Sall annonce un programme de résilience économique et sociale

A la veille du 60e anniversaire de l’accession du Sénégal à l’indépendance, le président de la République, Macky Sall, a annoncé vendredi la mise en place d’un « Programme de résilience économique et sociale », afin de renforcer le système de santé et soutenir les ménages, la diaspora, les entreprises et leurs salariés, tous « impactés » par le Covid-19.« Je veux dire à tous et à toutes que l’Etat ne vous abandonnera pas », a d’emblée rassuré le chef d’Etat dans son discours à la Nation, faisant allusion audit programme décliné en quatre axes.

D’abord, le secteur de la santé sera soutenu « à hauteur de 64,4 milliards de francs CFA, pour couvrir toutes les dépenses liées à la riposte contre le Covid-19 ».

L’Etat prendra en charge également, pour 15,5 milliards de francs CFA, le paiement des factures d’électricité de 975.522 ménages sur un bimestre. De même, 670.000 ménages abonnés ne paieront pas de factures d’eau pour cette même période, soit des frais publics de trois milliards de francs CFA, selon le Président Sall.

Par ailleurs, 69 milliards de francs CFA, au lieu des 50 initialement prévus, seront destinés à l’achat de vivres « au bénéfice d’un million de ménages éligibles » tandis que la diaspora, secteur important de l’économie sénégalaise, sera soutenue à hauteur de 12,5 milliards de francs CFA.

En outre, renseigne Macky Sall, l’Etat « sauvegardera la stabilité macroéconomique et financière » pour soutenir le secteur privé et maintenir les emplois à travers un programme d’injection de liquidités assorti de mesures fiscales et douanières. 

« Ainsi, 302 milliards de francs CFA seront consacrés au paiement dus aux fournisseurs de l’Etat. Les règles et priorités de paiement concourant à l’objectif de stabilité économique seront publiées et connues de toutes les entreprises », a-t-il souligné, précisant que « ces dernières s’engageront à maintenir les salaires « 

Réorganisation et adaptation

Dans le même sillage, une enveloppe de 100 milliards de francs CFA sera « spécifiquement dédiée à l’appui direct des secteurs de l’économie les plus durement touchés par la crise », notamment les transports, l’hôtellerie mais également l’agriculture. 

De même, en rapport avec le secteur financier, l’Etat mettra en place un mécanisme de financement à hauteur de 200 milliards de francs CFA, accessible aux entreprises affectées, selon une procédure allégée, ajoute le chef de l’Etat.

« J’ai également ordonné une réorganisation du budget par des coupes sur les dépenses de fonctionnement et d’investissements reportés ; ce qui correspond à une économie de 159 milliards de francs CFA. En outre, le gouvernement sécurisera 178 milliards de francs CFA pour couvrir partiellement des pertes de recettes budgétaires induites par la crise ».

La quatrième et dernière mesure de ce programme de résilience économique et sociale concerne « l’approvisionnement régulier » du pays en hydrocarbures, produits médicaux, pharmaceutiques, et denrées de première nécessité.

Ainsi,  « le gouvernement veillera particulièrement à lutter contre toute pénurie artificielle et hausse indue des prix », a prévenu Macky Sall, avant de noter que l’ensemble des dépenses liées à la mise en œuvre du Programme de résilience économique et sociale seront couvertes par le Fonds de Riposte contre les Effets du Covid-19 (Force Covid-19), doté de 1000 milliards de FCFA, financé par l’Etat et des donations volontaires. 

A la place du traditionnel défilé civil et militaire qui devait marquer, samedi 4 avril, les 60 ans d’indépendance du Sénégal, c’est uniquement une cérémonie de levée des couleurs, « sobre et symbolique », qui sera organisée et présidée par le chef de l’Etat au Palais de la République à cause des « circonstances exceptionnelles liées à la sévère pandémie du Covid-19 ».

Ainsi toutes les autres manifestations initialement prévues « sont annulées sur l’étendue du territoire national » pour ce soixantenaire de la fête de l’indépendance.

 Pour rester dans le contexte actuel du Covid-19, le thème de cette année : « Le rôle des Forces de défense et de sécurité dans la gestion des pandémies et autres catastrophes ».


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé