International › APA

Covid-19 / Togo: Le couvre-feu étendu à la ville de Sokodé

Le couvre-feu débuté au Togo le 2 avril dernier à Lomé, est désormais étendu à la ville de Sokodé selon une décision prise mardi par le gouvernement, compte tenu de l’augmentation des cas de coronavirus dans cette ville du centre du pays.Seule Lomé la capitale était sous couvre-feu depuis le jeudi 2 avril, date de l’entrée en vigueur de la mesure prise par le Chef de l’Etat Faure Gnassingbé pour limiter la propagation du virus. Mais Sokodé et toute la préfecture de Tchaoudjo devraient entrer dans la danse à partir de demain mercredi 8 avril. 

La décision prise ce mardi et communiquée au journal de 20 heures sur la télévision nationale, est consécutive à la hausse vertigineuse des cas de coronavirus à Sokodé. Cette ville du centre du Togo s’impose désormais comme le second épicentre de la maladie, avec au total treize (13) cas recensés sur les soixante-cinq (65) en tout enregistrés dans le pays. 

Le mal serait parti de la localité de Kouvon située à quelques kilomètres de Sokodé et qui abrite un couvent dirigé par des expatriés. Et presque tous ces treize (13) cas confirmés sont, à en croire le gouvernement, issus des cas contacts avec un premier malade recensé.

Sokodé était déjà bouclée depuis le 2 avril. Mais ce bouclage devrait être renforcé à partir de mercredi, avec un couvre-feu de 20 h à 6 h. La mesure vise à limiter les contacts et ainsi contenir la propagation du coronavirus .

Le Togo, faut-il le rappeler, en est au total à soixante-cinq (65) personnes contaminées, avec trois (03) decès, vingt-trois (23) patients guéris et trente-neuf (39) actifs sous traitement.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé