International › APA

Covid-19: tout regroupement de plus 100 personnes interdit à Conakry

Le gouverneur de la ville de Conakry, le général Mathurin Bangoura, a décidé d’interdire tout regroupement de plus de 100 personnes dans la capitale guinéenne, suite à la confirmation d’un cas de coronavirus dans le pays.« Nous nous sommes dit qu’à compter de ce jour, ne serait-ce que pour la ville de Conakry, il n’y a plus de regroupement de plus de 100 personnes. Pour les mariages qui sont déjà programmés, ils doivent être célébrés de façon modeste », a indiqué le gouverneur de Conakry au sortir d’une réunion d’urgence.

Pour lui, des mesures doivent être prises pour empêcher la propagation du coronavirus. Pour ce faire, «nous avons demandé aux chefs de quartiers et aux maires d’interdire l’accès aux plages et de les fermer », a poursuivi le général Bangoura, précisant : « Nous ne pouvons pas pour le moment interdire les marchés car, les Guinéens vivent du jour au jour. Donc, nous n’allons pas fermer les marchés à la population ».

Ce vendredi, les autorités sanitaires guinéennes ont confirmé un premier cas du coronavirus. Dans une déclaration, le gouvernement rappelle que la patiente, une citoyenne belge, s’était rendue en Belgique le 15 février pour des vacances, puis en France du 17 au 21 février 2020, avant de retourner à Bruxelles du 21 au 03 mars. Elle est arrivée à Conakry le 03 mars 2020.

« La patiente est mise en isolement au Centre de Traitement des Epidémies de Nongo (Conakry). L’identification de ses contacts est en cours », renseigne le gouvernement.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé