International › APA

Covid en Namibie : l’Etat serre la vis jusqu’au 31 juillet

Le président namibien, Hage Geingob, a prolongé l’application des mesures restrictives face à l’explosion des contaminations dans son pays.En Namibie, le nouveau coronavirus se propage à une vitesse folle. Ces deux dernières semaines, près de 19.000 infections ont été enregistrées. Avec 20 % des cas recensés durant cette période, la région de Khomas, où se trouve la capitale Windhoek, est la plus touchée.

Dans un discours à la nation, prononcé ce jeudi, le chef de l’Etat namibien a déclaré que ces « indicateurs clés » justifient la prolongation de 16 jours des mesures de lutte contre la Covid-19. Cette décision prend effet à partir de ce soir à minuit.

A ce jour, la Namibie a franchi la barre des 100.000 cas qui ont causé plus de 2000 décès. Pour inverser la tendance, un couvre-feu est instauré de 21 heures (heure locale) à 4 heures du matin, la limite des personnes pouvant participer à un rassemblement public fixée à dix et les entrées et sorties sont réglementées dans l’axe Windhoek-Okahandja-Rehoboth.

Récemment, la Belgique a offert 125.600 masques à la Namibie. Ce pays de l’Afrique australe avait exprimé ce besoin à travers le Mécanisme européen de protection civile dans le cadre de la lutte contre la Covid-19.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé