› Société

Crise anglophone : au moins sept séparatistes présumés tués dans le Nord-Ouest

©Droits réservés.

Ils ont été tués samedi par des soldats camerounais à Kitiwum, dans le département du Bui de la région du Nord-Ouest.

L’armée camerounaise a déclaré qu’un raid avait été lancé à Kitiwum, aux premières heures de la matinée, samedi. Au moins sept séparatistes présumés ont été tués au cours de cette opération.Cependant, des habitants de cette localité doutent que les jeunes gens abattus soient des sécessionnistes. Ils pensent qu’ils ont été pris pour des séparatistes en raison de leur apparence.

L’incident a effrayé les populations de Kitiwum, qui sont restées cloîtrées chez-elles, car la peur a envahi la localité. Les soldats mèneraient des raids pour traquer des hommes armés dans la région.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut