› Société

Crise anglophone : deux militaires tués dans le Nord-ouest

Des maisons brûlées à Alachu (Nord-ouest), le 15 mai 2019.

En représailles, l’armée a mené un raid dans un village non loin de l’aéroport de Bamenda au Cameroun.

Le 15 mai, dans le village d’Alachu, non loin de l’aéroport de Bamenda, des séparatistes ont tendu une embuscade à une patrouille miliaire tuant deux soldats.

En représailles, l’armée a mené un raid dans les environs. D’après des témoins, les militaires ont brulé des villages et autres infrastructures à la recherche des assaillants.

Un civil a été tué au cours de l’opération et un centre de santé réduit en cendres selon des témoins.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé