Politique › Sécurité

Crise anglophone: deux policiers kidnappés ont été tués

©Droits réservés

Ils avaient été enlevés dans les régions du Nord-ouest et du Sud-ouest du Cameroun.

Mardi, d’horribles images du policier Patrice Dinguegue alias Ahidjo ont été diffusées sur les réseaux sociaux. Celles-ci le montrent mort, avec des parties de son corps amputées.

L’officier a été enlevé le 5 juin à Fundong. Quelques heures après son enlèvement, il est apparu dans une vidéo appelant les autorités à prendre des mesures pour résoudre la crise dans les deux régions anglophones.

Un autre policier a été découvert mort le mardi 26 juin 2018. L’inspecteur de police Nwenguela a été enlevée le samedi 24 juin sur la route Mile 1, Kumba. Des sources affirment qu’elle a été prise en otage vers 15 heures, après avoir quitté sa résidence pour rendre visite à un membre de sa famille. Son cadavre a été déposé à la morgue de l’hôpital du district de Kumba.

 

À LA UNE
Retour en haut