Politique › Sécurité

Crise anglophone: deux présumés sécessionnistes tués à Mundemba

Photo d'illustration ©Droits réservés

Les concernés faisaient partie d’un groupe d’individus qui tentait d’attaquer, ce mardi, la brigade de gendarmerie de la localité.

Les militaires camerounais ont tué, ce mardi 20 février, deux présumés sécessionnistes dans la localité de Mundemba, département du Ndian (région du Sud-Ouest).

Les faits se sont déroulés aux environs de 8h30. Vingt individus ont tenté d’attaquer la brigade de gendarmerie de Mundemba.  Dans leur manoeuvre, ils ont été aperçus par le commandant de la brigade des eaux et forêts dont le camp est situé à proximité du bâtiment ciblé par les assaillants. Celui-ci a immédiatement ouvert le feu et ensuite fait appel au bataillon de la marine basée à Mundemba.

La réaction a été spontanée. Deux assaillants sont tombés sous les coups de feu des militaires dont certains sont partis à la poursuite des autres membres du groupe non identifiés.

À LA UNE
Retour en haut