Société › Société

Crise anglophone: l’armée libère le commissaire de police Tazisong Christopher

©Droits réservés

Celui-ci avait été enlevé le 11 juin dernier à Muea par des individus armés. Il a été libéré dimanche en même temps que trois autres otages.

Le commissaire du 3ème arrondissement de police de Muea (région du Sud-Ouest), Tazisong Christopher, retrouve la liberté après une semaine de captivité. Il a été libéré dimanche par l’armée camerounaise.

Tazisong Christopher avait été kidnappé le 11 juin à l’entrée de la ville de Buea. Ses ravisseurs l’avaient alors conduit vers une destination inconnue.

Sa remise en liberté est survenue à la suite de l’arrestation d’un présumé sécessionniste qui aurait conduit les forces de défense et de sécurité à leur repaire dans le village de Massuma,  à 6 km de Muyuka (Sud-Ouest). 15 grenades fumigènes et des fusils de chasse y ont été récupérés.

Trois autres otages ont également été libérés. Il s’agit de l’inspecteur de police Andréas Besaka, de Tchameni Telicien, un employé d’une entreprise de paris sportifs, et de Agwe Lawrence en service à Satom.

 

 

 

 

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut