Politique › Institutionnel

Crise anglophone: le secrétaire général de l’Onu félicite l’initiative du dialogue national

Antonio Guterres, secrétaire général de l'Onu. (c) Droits réservés

Suite à l’annonce de l’ouverture d’un dialogue national par le Président Paul Biya, Antonio Guterres a appelé les parties prenantes à se mobiliser pour cette grand-messe.

Tous les acteurs en présence dont la diaspora sont invités par le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, à prendre part au dialogue national. Dialogue prévu pour la fin de ce mois de septembre, selon l’annonce faite, hier 10 septembre 2019, par le chef de l’Etat du Cameroun, Paul Biya.

Une déclaration félicitée par le secrétaire général de l’Onu. Dans un tweet, il a par ailleurs encouragé «le Gouvernement camerounais à veiller à ce que le processus de dialogue national soit inclusif et réponde aux défis auxquels le pays est confronté.»

Dans une adresse au peuple camerounais, le président de la République, Paul Biya a annoncé la tenue d’un dialogue national afin de trouver des solutions pour la résolution de la crise anglophone qui dure depuis 2016.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé