Politique › Sécurité

Crise anglophone : l’exode de la population inquiète les autorités

Le gouverneur de la région du Su-Ouest à la gare routière de Mile 17 (c) Droits réservés

Les gouverneurs des régions du Sud-Ouest et du Nord-Ouest tentent de rassurer les populations de leurs territoires de commandement respectifs, à la suite des déplacements massifs observés en fin de semaine dernière.

De mercredi à samedi derniers, la ville de Buea, chef-lieu de la région du Sud-Ouest du Cameroun, a connu un exode massif de sa population, vers des villes plus sûres telles que Douala et Yaoundé. Ce déplacement en masse des habitants faisait suite à des menaces des combattants séparatistes, qui ont promis de perturber l’élection présidentielle du 7 octobre prochain.

Cette situation a incité le gouverneur de ladite région, Bernard Okalia Bilai, à intervenir afin de dissiper les craintes d’ordre sécuritaire qui motivent ces départs. Il a rassuré les populations, en présentant les mesures prises pour sécuriser la région, tout en appelant ceux-ci à retourner s’occuper de leurs affaires sans peur.

Bernard Okalia Bilai s’est rendu samedi à la gare de Mile 17, où il a rencontré les responsables des syndicats de transporteurs. Au cours de leurs échanges, le gouverneur leur a demandé de sensibiliser la population locale sur l’importance de ne pas se fier aux rumeurs d’une répression militaire imminente liée à la recherche de suspects séparatistes.

Comme lui, le gouverneur de la région du Nord-Ouest, Adolphe Lele Lafrique, a donné des recommandations aux habitants de son territoire de compétence, les invitant au « civisme » et à « l’amour de leur pays ». « Je réaffirme aux populations en général que leur sécurité est assurée, et je demande aux fonctionnaires de vaquer à leurs occupations sereinement », a écrit le gouverneur dans son communiqué de presse.

A trois semaines de l’élection présidentielle, la sécurité en zone anglophone, est plus que jamais, sujette à préoccupations.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé