Société › Société

Crise anglophone : le maire de Buea scelle des commerces

Patrick Ekema ferme les commerces qui avaient gardé leurs portes fermées à l’occasion des villes mortes du 9 juillet dernier.

Le maire de Buea, Patrick Ekema, mène des représailles contre des promoteurs d’entreprises qui n’ont pas obéit à sa décision. Il sillonne en taxi, ce lundi, les rues de cette ville du Sud-Ouest et s’arrête devant des commerces et diverses structures pour apposer des scellés.

Patrick Ekema avait fourni des efforts pour tenter d’empêcher la tenue des villes mortes à Buea le 9 juillet dernier. Il avait, à cet effet, publié un communiqué dans lequel il informait ces promoteurs qu’il fermerait tout commerce qui respecterait le mot d’ordre lancé par les membres de l’Ambazonie.

Malgré ses in jonctions, les activités avaient toutes été paralysées. Des affrontements entre forces de défense et de sécurité avaient par ailleurs eu lieu.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé