› Politique

Crise anglophone : Paul Biya annonce un dialogue national pour la fin septembre

Dans un discours inédit, le président de la République du Cameroun a décidé de convoquer une grande consultation pour mettre fin à la crise qui secoue les régions anglophones depuis près de 3 ans.

Il aura fallu attendre la vingtième minute – d’un discours qui au duré 30 min – pour retenir une annonce forte du message du chef de l’Etat ce 10 septembre 2019. Message exclusivement consacré à la crise anglophone.

Après un long rappel d’autosatisfaction sur les « solutions » apportées par le gouvernement pour mettre fin à la crise anglophone, Paul Biya a annoncé qu’il convoque dès la fin du mois de septembre en cours, un dialogue national sur le sujet. « C’est pourquoi, j’ai décidé de convoquer, dès la fin du mois en cours, un grand dialogue national qui nous permettra, dans le cadre de notre Constitution, d’examiner les voies et moyens de répondre aux aspirations profondes des populations du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, mais aussi de toutes les autres composantes de notre Nation », a déclaré le président de la République.

Le dialogue annoncé « aura donc vocation à réunir, sans exclusive, les filles et les fils de notre cher et beau pays, le Cameroun, autour de valeurs qui nous sont chères : la paix, la sécurité, la concorde nationale et le progrès ».

Paul Biya a décliné quelques contours dudit dialogue : « Présidé par le Premier Ministre, Chef du Gouvernement, ce dialogue réunira une palette diverse de personnalités : parlementaires, hommes politiques, leaders d’opinion, intellectuels, opérateurs économiques, autorités traditionnelles, autorités religieuses, membres de la diaspora, etc. Seront également invités des représentants des Forces de Défense et de Sécurité, des groupes armés et des victimes ».

Le président Paul Biya a esquissé les contours de cette consultation nationale. Toutes les forces nationales sont invitées à ce dialogue, notamment les forces de sécurité et de défense, mais également la diaspora.


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé