Société › Société

Crise anglophone:  près de dix militaires portés disparus

Des militaires camerounais portés disparus (c) Droits réservés

C’est suite à l’attaque d’un bateau militaire par des combattants armés séparatistes dans la localité d’Ekpambiri, dans le département du Manyu, dans la région du Sud-Ouest du Cameroun.

Selon des sources sécuritaires, l’assaut a été mené par au moins 30 combattants séparatistes armés de fusils automatiques et de chasse, le 03 juillet dans l’après-midi sur un bateau transportant 13 soldats.

Une mission de secours a immédiatement été dépêchée sur les lieux et trois soldats ont été découverts vivants mais dans un état critique.

La première mission a effectué les recherches le mercredi de 17 heures à 2 heures, tandis qu’une deuxième mission de secours a été envoyée tôt jeudi matin à 6 heures du matin. Les recherches se poursuivent.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé