› Société

Crise anglophone : quatre séparatistes tués dans le Nord-ouest

Des séparatistes (c). Droits réservés

C’était au cours d’une opération de l’armée consécutive à l’attaque du convoi du gouverneur de la région.

Quatre combattants séparatistes ont été tués lundi à Ndop, dans le Ngoketundjia,  région du Nord-Ouest du Cameroun ce 29 juillet. Il  ont péri dans un accrochage avec l’armée, qui du reste a récupéré les armes des secessionistes fait savoir une source de sécurité.

L’opération a été menée par les militaire après l’attaque du convoi du gouverneur Adolphe Lele L’Afrique. Celui-ci se rendait à Nkambe dans de département du Donga Mantung.



À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Retour en haut
error: Contenu protégé