Politique › Judiciaire

Crise anglophone : trois Américains d’origine camerounaise arrêtés aux Etats-Unis

Trois Américains d’origine camerounaise poursuivis par la justice aux USA
Les séparatistes autoproclament l’Etat d’ « Ambazonie »

Ils ont comparu pour la première fois devant le tribunal da Kansas City dans le Missouri au centre des Etats-Unis et encourent des peines allant jusqu’à 20 ans de prison.

Ils sont trois accusés, déjà entre les mains de la justice américaine. Ils sont accusés d’avoir financé des milices séparatistes dans les régions du Nord-Ouest et du Sud-Ouest, d’avoir participé à un complot dans le but de fournir des outils et des soutiens dans la mise en œuvre d’un plan de kidnapping des personnes. L’information relayée par les médias internationaux en l’occurrence BBC Afrique est du département américain de la Justice.

Dans un communiqué rendu public, l’institution informe que les trois individus poursuivis ont levé des fonds, 350 000 dollars, aux Etats Unis et dans d’autres pays. Ces font aurait été utilisés pour acheter des armes et des explosifs dans des attaques contre les forces de sécurité régulières ainsi que les personnes civiles qui apporteraient leur soutien au gouvernement camerounais. Ces fonds auraient servi à l’enlèvement des personnes dont feu Cardinal Christian Tumi.

Au terme de la procédure devant les juridictions américaines, les trois accusés encourent trois degrés de peine relatives à différentes infractions : trois ans de prison pour avoir reçu l’argent d’une accusation de demande de rançon ; 15 ans de prison pour les charges du soutien matériel ou 20 ans de prison pour le complot de blanchiment d’argent.

L’arrestation, le jugement et l’éventuelle condamnation de ces trois accusés viendront confirmer la thèse  du gouvernement camerounais selon laquelle les leaders séparatistes bénéficient des soutiens financiers venant des pays étrangers dont les Etats-Unis. La crise qui dure depuis  2016 continue quant  à elle de faire des victimes. Par ailleurs, le président américain Joe Biden vient d’adresser une invitation au gouvernement de l’Etat du Cameroun pour une rencontre aux Etats-Unis.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top