Politique › Sécurité

Crise anglophone : trois morts dans une attaque à Ekona

Trois employées de Source du pays sont décédées ce jeudi matin, dans des tirs nourries par des séparatistes présumés.

Des hommes armés ont attaqué un véhicule de la société Source de pays ce jeudi, 19 décembre, dans la localité d’Ekona, dans le Sud-Ouest du Cameroun. Deux femmes s’y trouvant sont mortes sur place à la suite de tirs nourris des agresseurs. Un troisième décès a été enregistré à l’Hôpital régional de Buea.

Une victime été admise sous soins intensifs à l’Hôpital régional de Buea. Les balles ont par ailleurs fait quatre autres blessés. Le véhicule qui transportait à son bord huit personnes, sous escorte militaire, est criblé de balles.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé