Politique › Sécurité

Crise anglophone : un général de guerre ambazonien tué par ses compères

Le « general divin » était accusé par ses compagnons d’armes de commettre des atrocités à l’égard des populations civiles.

Un fait des plus improbables est survenu ce week-end dans la localité de Marumba Botunda, dans le département de la Mémé. Un homme de guerre ambazonien réputé est mort, tué par  ses compères.

Le « general divin » a été assassiné par des combattants qui lui reprochaient de terroriser et d’extorquer de l’argent aux populations. Des sources ont indiqué à Journalducameroun.com que l’attitude du disparu avait bien souvent suscité des discordes au sein du mouvement sans que ce dernier ne se décide à changer, ce qui aurait conduit ses compagnons à l’éliminer.


L’Info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé