Société › Société

Crise anglophone : un policier tué à Bamenda

Une patrouille militaire dans les régions anglophones.

L’inspecteur principal Itabi a été abattu hier 28 janvier au quartier Atuakon par des hommes armés se réclamant d’un mouvement séparatiste.

C’est en début de soirée du 28 janvier à Bamenda, région du Nord-ouest, que l’inspecteur principal Joseph Ngunde Itabi est abattu par des hommes armés. Ces derniers se réclament d’un mouvance sécessionniste dans le cadre de la crise anglophone, tel que rapporté par des témoins.

Le policier officiait comme garde du corps de la présidente du Tribunal de grande instance de Bamenda.

Le Nord-Ouest connait un regain de violence depuis quelques jours. La situation dans la ville est très tendue selon des témoins. Des messages portés par des sécessionnistes appellent à boucler la région du 5 au 20 février. Mais d’ores et déjà, des habitants de Bamenda disent ne plus pouvoir quitter la région.



À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé