Politique › Sécurité

Crise anglophone : un soldat tué dans des affrontements à Ngarum

Photo d'illustration (c) Droits réservés

Le drame est survenu au cours d’une bataille engagée contre les séparatistes mardi.

Des affrontements ont opposé mardi les forces de défense et de sécurité camerounaise à des combattants sécessionnistes  à Ngarum, dans le département du Ndu (Nord-Ouest). Un soldat été tué au cours des combats et plusieurs autres ont été blessés.

Le lieutenant Ekane Divine Epie, soldat du 52ème bataillon motorisé, a été abattu par des sécessionnistes alors que l’armée était lancée dans un assaut contre deux camps séparatistes. Selon des sources sécuritaires contactées par Journalducameroun.com, l’armée aurait libérer 16 otages, dont trois femmes et six enfants durant cette opération.

Au moins seize combattants séparatistes ont été tués et plusieurs armes, munitions et vivres ont été saisis.

À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé