› Société

Crise anglophone : violents combats dans la région du Nord-ouest

Une patrouille militaire dans les régions anglophones. (c) Droits réservés

Des hommes armés et des soldats tués dans des accrochages à Wum.

Lundi 30 avril, dans la région du Nord-ouest du Cameroun, l’armée a pris d’assaut un camp dans lequel était retranchés des séparatistes.

D’après des sources, plusieurs hommes armés ont été tués, tandis que l’armée enregistrait au moins quatre morts dans ses rangs.

Des informations font également état d’une attaque de l’armée à Echuan 24h plus tôt. Attaque aux cours de laquelle deux combattants sécessionnistes ont été tués.

Zapping CAN 2019
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut
error: Contenu protégé