› International

Crise en RDC: Les dirigeants des pays des Grands Lacs en sommet extraordinaire

Ils vont se réunir samedi 24 novembre à Kampala en Ouganda afin de trouver un moyen pour le retrait des rebelles de Goma la capitale du Nord-Kivu

En raison de la situation qui règne en RDC en ce moment un sommet extraordinaire de la Conférence internationale sur les Grands Lacs (CIRGL), consacré à la situation dans le pays, se tiendra samedi 24 novembre 2012 prochain à Kampala. La présidente de la Commission de l’Union africaine (UA), Nkosazana Dlamini Zuma et le commissaire à la Paix et la Sécurité de l’UA, Ramtane Lamamra, participeront également au sommet. Il s’agira du cinquième sommet de la CIRGL depuis mi-juillet consacré à la situation sécuritaire dans le Nord-Kivu. Un projet de déploiement d’une force «neutre», censée éradiquer les divers groupes armés qui y sont actifs, est toujours en attente. L’ONU et la RDC accusent le Rwanda de soutenir le M23.

Des experts de l’ONU ont récemment accusé également l’Ouganda de soutenir militairement cette rébellion. Kigali et Kampala démentent ces allégations. Mercredi dernier les présidents Joseph Kabila, Paul Kagame et Yoweri Museveni ont exigé à Kampala que le Mouvement du 23 mars (M23) cesse immédiatement son offensive et se retire de Goma. Malgré cela, le coordinateur politique du mouvement rebelle, le pasteur Jean-Marie Runiga a exigé au préalable un dialogue avec le président Kabila avant tout retrait de Goma. Il s’est ensuite rendu à Kampala sur invitation du président ougandais Yoweri Museveni. Dans un communiqué publié par Downing Street que David Cameron a clairement indiqué que la communauté internationale ne pouvait ignorer les liens du Rwanda avec le M23. Pour lui le président Kagamé doit démontrer que son gouvernement n’a aucun lien avec le groupe rebelle. David Cameron, a également appelé le président de la République démocratique du Congo Joseph Kabila, et l’a encouragé à travailler étroitement avec le Rwanda et l’Ouganda pour mettre en uvre le communiqué commun signé mercredi.

Le M23 sème la terreur à Goma dans le Nord Kivu en RDC
rmc.fr)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé