Culture › Musique

Culture: C’est parti pour le Magic System Tour au Cameroun

Le célèbre quatuor ivoirien promet un show sans pareil pour son come-back au Cameroun. Ambiance garantie

Les mélomanes camerounais avaient été prévenus : le seul vrai poisson d’avril se fera avec le Magic System. Affiche très sobre et magique en même temps pour refléter la magie du groupe, rien n’a été laissé au hasard par les organisateurs pour donner un cachet particulier à cet évènement. Depuis 48h, Asalfo, Goudé, Tino et Manadja qui forment le groupe, sont effectivement au Cameroun. Ils ont été chaleureusement accueillis par des fans à l’aéroport international de Douala. Un public ému de retrouver ce groupe qui a su le conquérir avec le tube « premier gaou », et qui au fil des ans, n’a pris une ride musicale, enchaînant au contraire, tubes sur tubes au grand bonheur des mélomanes camerounais. Après un récent passage à Douala dans le cadre d’une invitation privée de la part d’une entreprise de la place, Magic System n’a pas caché sa joie de dire qu’il est heureux de renouer avec le public camerounais en ce début du mois d’avril, au cours de la conférence de presse que s’est tenue jeudi, 02 avril dans un hôtel de Douala. Le quatuor s’est plié volontairement au jeu questions – réponses des hommes de médias, sachant à chaque fois, mettre la bonne humeur dans la salle. Avant cette rencontre très courue par la presse, Magic System a effectué une tournée radiophonique. Moments agréables passés avec les auditeurs et téléspectateurs, même s’il faut déplorer l’absence de tous les membres du groupe dans certains médias, et à contrario leur présence entière dans d’autres. Une situation qui n’a pas manqué de provoquer le courroux de quelques animateurs.

Magic System solidaire des jeunes prisonniers
Depuis quelque temps, les promoteurs culturels allient culture et social. Dans le même registre, le groupe le plus populaire du continent africain actuellement, s’est volontairement associé aux souffrances des jeunes camerounais. Au cours de leur visite effectuée à la prison centrale de Douala, à New Bell, dans l’arrondissement de Douala, ils ont remis des dons de diverses natures aux prisonniers mineurs de ce centre pénitencier. Le groupe a pu mesurer son immense popularité au sein de ce milieu carcéral. Preuve que personne, ne reste insensible au System Magic, gaou ou pas gaou.
Un System qui va déployer dans deux villes du pays suivant trois dates à ne pas manquer. Tout d’abord à Douala, ce vendredi, 03 avril, le groupe sera sur la scène de salle dite : Castel Hall. En première partie, le public aura l’occasion de rapper sur le beat du jeune rappeur camerounais et très prometteur, Valsero qui cartonne actuellement au sein du milieu hip hop. Sera aussi présent dans cette phase, le célèbre humoriste Narcisse Kouokam, pour distiller quelques notes d’humour comme il sait magnifiquement le faire. Pour le show grand public, ce samedi, 04 avril au collège de la salle de Douala, les artistes VBH, Bantou Pô-Sy et Bill Muisha, seront sur le podium en première partie, afin de préparer le public à recevoir la bande à Asalfo. Après Douala, cap sur la capitale, Yaoundé où le groupe donnera un seul concert, dimanche, 05 avril au camp Aes Sonel au quartier Essos. Voilà pour le programme du groupe, qui effectue ainsi son come-back après plusieurs années d’absence. En effet, la dernière prestation grand public du groupe ivoirien au Cameroun, remonte à 2003. Le mérite revient au promoteur culturel chinois Yangeu qui a initié ce grand retour via son label CY Entertainment et ses différents partenaires.
Alors, tous aux concerts !

Magic System
www.evous.fr)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut