Société › Société

Culture: Les états généraux du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) se préparent

Une conférence de presse se déroule ce samedi à Kribi pou cet évènement prévu au dédut du mois de décembre. Plusieurs activités annoncées au programme.

Le peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) à Kribi dans l’Océan s’apprête à revenir sur la scène. C’est à la faveur de l’organisation du 4 au 5 décembre 2010 que la deuxième session de ses états généraux débutera, la première remonte à 1953. 57 ans après, il est question pour les filles et fils Batanga – Iyassa (Ndowè) de marquer un temps d’arrêt pour évaluer leur parcours effectuer jusqu’ici d’une part et jeter les bases d’un avenir meilleur pour ses ressortissants. Les contours de ces états généraux seront présentés le samedi 27 novembre 2010 au cours d’une conférence de presse à Kribi. Conférence qui mobilisera les hommes ded médias nationaux et internationaux. Ce sera l’occasion pour les organisateurs de préciser le contexte de ces états généraux ainsi que le déroulement des activités prévues.

Programme des états généraux du peuple Batanga
Atelier 1: Juridique et institutionnel
Les us et coutumes du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) – Place et rôle des Etuta au sein du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) – Retour aux valeurs traditionnelles avec les chefs dans leur rôle de garants des traditions et cultures – Institution des écoles de formation professionnelle (soudure, plongée sous marine, .) – Institution des écoles, classes et cours de langue dans chaque village Batanga – Iyassa.

Atelier 2: Culture et social
Histoire du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè): Qui sommes-nous? D’où venons-nous? Combien sommes-nous? – Recensement des langues parlées, des danses, des contes et légendes, artisants et artistes au sein du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) – Identification des personnes pour enseigner les langues – Création d’un festival des arts et cultures du peuple Batanga – Iyassa (Ndowè) – Désenclavement des villages et entretien des pistes dans tous les canons une fois par semestre.

Atelier 3: Encadrement des jeunes
Obligation pour chaque élite de trouver chaque année, un stage ou un emploi à un ressortissant Batanga – Iyassa (Ndowè) – Création d’une école de plongée sous marine et de soudure – Valoriser la culture de l’effort et du mérite en organisant des cérémonies de remise de prix pour les meilleurs élèves Batanga – Iyassa (Ndowè).

Atelier 4: Développement durable
Activités et conférences diverses.

Les dignitaires de Kribi
Camer.be)/n
À LA UNE
Sondage

Un candidat de l'opposition a-t-il une chance de gagner la présidentielle 2018 au Cameroun?

View Results

Loading ... Loading ...
Retour en haut