Société › Télécoms

Cybercriminalité : le Cameroun subit les conséquences désastreuses de ce fléau (Minette Libom Li Likeng)

La ministre des Postes et Télécommunications du Cameroun, Minette Libom Li Likeng.

Le ministre des Postes et télécommunications (Minpostel) engage sur l’ensemble du territoire un combat contre les malfaiteurs du cyberespace et les laboratoires de fabrication des fausses nouvelles.

Le 12 août 2020 le Minpostel a annoncé la création d’une coalition nationale pour la cyber-sécurité au Cameroun. Il est question de s’attaquer aux cybercriminels. Ces personnes qui commettent des infractions au moyen d’un système informatique généralement connecté à un réseau.

Le gouvernement se montre préoccupé par la montée du phénomène. « Le Cameroun n’en est pas épargné et subit les conséquences désastreuses de ce fléau tant sur les biens que sur les hommes », s’insurge le ministre des Postes et télécommunications.

«La cybercriminalité est un phénomène qui n’épargne aucun Etat, aucune institution, aucun individu », regrette Minette Libom Li Likeng.


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé