Sport › Autres sports

Cyclisme – Saison 2020 : Le rétropédalage de la Fécacyclisme

La course prévue pour démarrer la saison et préparer les athlètes pour la 15e édition de la Tropicale Amissa Bongo ne se tiendra plus le 15 janvier 2020. Pour cause, un communiqué du président de la Fédération, Honoré Yossi, qui sème la confusion.

Tout semblait  calé pour le démarrage de la saison du 14 au 15 janvier 2020. Mais un communiqué du président de la Fécacyclisme Honoré Yossi reporte l’évènement la veille pour, explique-t-il, permettre aux représentants camerounais de finaliser leur préparation pour la 15e Tropicale Amissa Bongo.

 

Pourtant le 7 janvier,  il y a juste une semaine, lors de la réunion bilan de la saison 2019, l’une des décisions prises était d’organiser cette course de lancement de l’année qui servirait aussi de prémices à  la tropicale Amissa Bongo qui va se tenir du 20 au 26 janvier 2020.

Les deux étapes retenues étaient : Douala – Nkongsamba et Nkongsamba – Dschang. Elles devaient permettre aux coureurs de retrouver l’esprit de la compétition qu’ils ont perdu depuis quelques temps, avant le grand rendez-vous gabonais.

Sur les raisons profondes de cette déprogrammation, certains  évoquent entre autres des tensions de trésorerie.

A noter que la réunion bilan de la saison avait également permis à la Fécacyclisme d’arrêter le calendrier de deux compétitions majeures. Ainsi, la 17ème édition du tour cycliste international du Cameroun et la 20ème  édition du grand prix international Chantal Biya vont  respectivement  se courir du 30 mai au 07 juin 2020 et du 07 au 11 octobre 2020.

Le bureau exécutif de la Fécacyclisme a par ailleurs décidé de la mise en place de la commission fédérale de cyclo-cyclisme qui va encadrer l’organisation, le 29 février prochain, de la première sortie entre Yaoundé et le parc de la Mefou en collaboration avec l’ambassadeur de France au Cameroun.

 


À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé