› Eco et Business

Dangote Cement: Le PM salue «la témérité d’un groupe rompu aux affaires»

Le chef du gouvernement camerounais, Philémon Yang, a procédé jeudi à l’inauguration de l’usine de production de la cimenterie Dangote à Douala

Le premier ministre camerounais, Philémon Yang, a procédé ce jeudi, 27 août, à l’inauguration de l’usine de production de la cimenterie Dangote à Douala, en présence du promoteur de cette industrie, le milliardaire nigérian Aliko Dangote.

La pluie qui s’est invitée au rendez-vous – en plongeant les pieds de tous les invités dans l’eau au sein de la grande tente qui avait été dressée pour abriter l’événement – n’a pas échaudé le discours que le chef du gouvernement avait prévu en l’honneur de M. Dangote. Philémon Yang a salué la «témérité d’un groupe rompu aux affaires», se félicitant du fait que l’aboutissement de la cimenterie Dangote était l’expression des efforts entrepris depuis quelques années par le gouvernement pour l’amélioration du climat des affaires et l’incitation à l’investissement.

Au micro de la radio publique nationale, la directrice générale de l’Agence de promotion des investissements (API), Marthe Angeline Minja, a souhaité que l’inauguration de cette cimenterie puisse inciter d’autres industriels à se rendre au Cameroun.

Mathieu Mandeng, le directeur général de Standard Chartered Bank Cameroon et par ailleurs président de l’Association professionnelle des établissements de crédit du Cameroun (Apeccam), estime qu’avec Dangote Cement Cameroon, le pays ne devrait plus avoir à importer du ciment. La banque qu’il dirige a souvent accompagné des hommes d’affaires pour faire venir des cargaisons de l’étranger.

Philémon Yang a inauguré jeudi, 27 août 2015, l’usine de production de Dangote Cement Cameroon S.A., à Douala
twitter.com/minouchat1)/n

Le ciment sorti de l’usine de production de Dangote Cement Cameroon S.A, dans la capitale économique, est disponible dans certaines quincailleries depuis le premier trimestre 2015. L’usine a une capacité de production estimée actuellement à 950.000 tonnes, laquelle devrait être portée à terme à 1,5 million voire 3 millions de tonnes.

Lancés en 2011, les travaux de construction de cette usine ont coûté 90 milliards de F CFA, entièrement financés par l’industriel nigérian.

La pluie s’est invitée au rendez-vous plongeant les pieds des invités dans l’eau
twitter.com/minouchat1)/n

Dangote arrive dans un marché où le sac de ciment de 50 Kg se vend actuellement en moyenne autour de 4500 F CFA, et au sein duquel l’on retrouve d’autres opérateurs locaux notamment: Cimencam (marque détenue majoritairement par le groupe français Lafarge); et le groupe marocain Cimaf.

Aliko Dangote arrive sur un marché où l’on retrouve deux marques locales: Cimencam et Cimaf
twitter.com/minouchat1)/n


L’Info en continu
  • Cameroun
  • Afrique & Monde
Toute l’info en continu
À LA UNE


SondageSorry, there are no polls available at the moment.
Back top
error: Contenu protégé